La composition de vos vêtements Carnaby

 

Au moment de votre shopping, lorsque vous essayez une chemise, un tee-shirt, une veste ou un pantalon, vous jeter un œil au prix, mais aussi vous lisez l’étiquette de composition de votre article en main, et vous souciez de l’entretien à apporter au vêtement.

 

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il y avait derrière les termes “polyester”, “acrylique”, “polyamide” ou encore “élasthanne”?
Nous avons souvent qu’une vague idée de leur signification, de ce que ces fibres apportent au textile. Entre les fibres naturelles, synthétiques, artificielles, il est difficile de s’y retrouver.


Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons pensé vous faire une liste (non-exhaustive) expliquant les caractéristiques de nos principales compositions, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

       

Les fibres synthétiques

 

Nous commençons par la fibre qui représente 70% des vêtements synthétiques de l’industrie textile, le polyester. Son succès est lié à sa forte résistance. Loin d’être une fibre délicate, elle est reconnue pour ses avantages : infroissable, chaud, tissu fin, facile à nettoyer. Même si elle évacue la transpiration et est devenue indispensable à tous les sportifs, elle retient néanmoins plus les odeurs que les autres matières.

 

Celle qui permet de rendre nos vêtements extensibles et de les porter près du corps est l’élasthanne. Souvent retrouvée dans nos jeans et pantalons, mélangée à une autre fibre, elle en fait un textile aéré qui absorbe l’humidité, qui est résistant, anti bactériens et confortable. Malgré son élasticité et résistance, cette fibre craint la chaleur sèche ou humide qui peut nuire à celles-ci.

 

Nos pulls, ponchos, écharpes contiennent en partie ou entièrement de l’acrylique. Cette fibre synthétique possède de grandes qualités de chaleur, légèreté, douceur et a l’avantage de sécher rapidement. Même si elle est très appréciée, elle reste néanmoins assez fragile, et peut avoir tendance avec le temps à boulocher, prenez en soin et respectez bien les instructions de lavage.

 

Voici une fibre synthétique naturelle : la viscose. Composée de cellulose à 90% (comme la fibre de coton) provenant d’arbres, un traitement vient compléter la fabrication de cette fibre pour lui apporter un brillant intense ou soyeux. C’est une matière polyvalente proche du coton et doux comme de la soie, qui rend les vêtements agréables à porter, fluides, absorbants, respirants et très doux. Étant peu extensible, elle est aussi facilement froissable, et supporte mal les températures élevées.

 

Le polyamide ou plus communément appelé Nylon est la fibre qui a révolutionné la mode dans les années 40, en remplaçant la soie pour avoir des bas plus résistants. Elle rencontre un grand succès grâce à ses propriétés : extensible, solide, résistante aux frottements, quasiment infroissable. Plus léger que la soie, très doux et confortable, elle occupe une place de choix pour l’associer à des fibres naturelles. Il faut par contre y faire attention, car elle est sensible à la chaleur.

 

Les fibres naturelles

 

L’une des fibres les plus connues et la plus utilisée dans l’industrie du prêt-à-porter : le coton. Fibre naturelle végétale développée dans la capsule qui entoure les graines de cotonniers. Nous l’apprécions pour la douceur et le confort qu’elle apporte, ainsi que pour son fort potentiel d’absorption et sa capacité conductrice de chaleur. Toutefois elle reste peu souple, est sujette au froissement, possède très peu d’élasticité et sera fragilisée par des expositions prolongées au soleil.

 

Notre chouchou de l’été, le lin, fibre naturelle végétale que nous adorons pour sa légèreté, sa capacité d’absorption. Très agréable à porter, elle est aussi appréciée pour sa fraîcheur par temps chaud, et s’assouplit au fur-et-à-mesure des lavages. Matière très coûteuse par la main d’œuvre nécessaire à sa production, elle est fragile et se froisse facilement, a peu d’élasticité. Elle vous demandera beaucoup plus de soins.

 

Impossible de passer un hiver sans que cette fibre naturelle, la laine, soit citée. Fibre naturelle souple et moelleuse, nous la connaissons essentiellement pour sa chaleur et son confort. Selon l’animal producteur, la laine a des propriétés différentes : plus légère, plus douce… Obtenue de la tonte de mouton, la laine traditionnelle possède diverses vertus : absorption de transpiration et d’humidité, bonne isolation thermique, laisse la peau respirer, se charge peu en odeurs désagréables et est naturellement antistatique. Cependant, elle ne convient pas toujours aux peaux sensibles par sa douceur modérée. Fibre fragile, vous devrez l’entretenir avec délicatesse et prudence, pour éviter le boulochage et le feutrage.

 

Une des sortes de laine reconnue pour ses qualités exceptionnelles est le cachemire. Rare et précieux, le cachemire provient du pelage des chèvres de l’Himalaya par peignage et non par tonte.

Portez un cachemire revient à porter un vêtement doux, moelleux, souple et confortable grâce à la finesse de ses fibres. Comme la laine, il est respirant, a des propriétés thermorégulatrices, neutralise les odeurs. Ses fibres fines et légères le rendent très fragile, et nécessitent un entretien encore plus délicat que la laine traditionnelle. Mélangée à de la soie, vous obtiendrez un tombé fluide, léger et d’une douceur incroyable, c’est le résultat de deux matières d’exceptions.

 

Vous l’attendiez ? Apportons, dès à présent, plus de détails à la soie. Cette matière, provenant du cocon d’une chenille (le ver à soie), est précieuse et très prisée par l’industrie de la mode pour son toucher agréable et sa brillance. De texture lisse, légère, délicate et sensuelle, elle est aussi solide et résistante. Ses propriétés isothermiques font d’elle un bon allié pour isoler en hiver et rafraîchir en été. Étant une fibre naturelle elle présente une certaine fragilité et demande de prêter une attention particulière à l’exposition au soleil et lors de son nettoyage.

 

Nous finirons par la fibre 100% écologique artificielle, soyeuse et biodégradable, le tencel, nom déposé pour la fibre Lyocell par une marque autrichienne. Les fibres proviennent d’eucalyptus, de bambou ou de feuillus, et ont des propriétés idéales pour les peaux sensibles. Elle est isothermique, solide, résistante, infroissable, facile à entretenir, elle absorbe aussi l’humidité. D’une douceur incroyable, son rendu fluide fait d’elle une matière très agréable à porter. Ses fibres étant fines et peu élastiques, il faut en prendre soin, malgré son entretien facile.

 

Naturelles ou synthétiques, les fibres contenues dans vos vêtements n’ont maintenant plus de secrets pour vous. Nos articles Carnaby sont conçus pour vous apporter féminité, plaisir et confort. En été comme en hiver, nous prenons soin de vous proposer des modèles aux fibres textiles adaptées pour vous sentir bien dans vos tenues à chaque instant !